Ca y est, les Eurockéennes sont terminées. Les routes voient encore défiler le flot des festivaliers préférant jouer la sécurité en plantant leur tante aux abords du festival. Désormais il est grand temps d’entamer la migration retour des campeurs les plus alcoolisés. Hier encore les derniers survivants levaient leur pouce en l’air dans l’espoir d’un co-voiturage efficace. Pendant ce temps là, la terre du Malsaucy absorbe les derniers litres de bière et de mélange Rhum-vodka-gin qu’elle recrachera l’an prochain. La déprime Post-Eurockéennes approche mais les festivals et tout le bonheur qu’ils procurent sont forcements éphémères. Cette année encore le record de fréquentation a été battu avec plus de 135 000 festivaliers sur les 4 jours. Les bénévoles eux aussi sont à saluer et à remercier pour leur implication à des heures où les mélanges sont déjà bien entamés. On vous dit à l’année prochaine et « merci pour ce moment ».

Et vous c’était quoi votre concert préféré ?

 

 

 

 

 

Plus d'articles