Le 14 juillet, c’est bien évidemment la fête nationale et l’anniversaire de la prise de la Bastille. Mais c’est aussi un autre anniversaire que les teufeurs strasbourgeois ont décidé d’honorer en musique. L’association 1518 compte bien célébrer les 500 ans d’un événement très particulier (auquel ils doivent leur nom) considéré par certains comme l’ancêtre des raves party. La fameuse « Danse Macabre » strasbourgeoise de l’année 1518 (on vous en parlait ici) revient hanter la ville, avec toujours autant de folie, mais avec un peu moins de morts et beaucoup plus de basses. Ça se passe au Stride et on vous fait gagner des places !

En pleine époque médiévale, il y a donc 500 ans, une jeune femme se serait mise à danser toute seule rue du Jeu des Enfants (par désespoir, maladie, ou ergotisme, le saura-t-on un jour ?) et aurait « contaminé » plusieurs centaines de ses concitoyens. Ils dansèrent jusqu’à l’épuisement, voire la mort. Cette histoire surréaliste a inspiré la création et l’esthétique de l’association strasbourgeoise qui organise des événements de musique électronique (psytrance, drum’n bass, hardcore…) depuis maintenant plus d’un an. Pour l’occasion, c’est le Stride Indoor Bike Park qu’ils investissent pour « taper du pied » et danser frénétiquement à l’instar des malades d’autrefois.

1518, les premiers et les seuls à célébrer l’anniversaire de ce fait divers sordide ?

Au programme, une bonne poignée de nos valeureux djs locaux issus de différents collectifs et balayant divers genre de musique électronique… mais aussi un invité tchèque de renom de la scène Hardtek internationale, Matt Weasel Buster, fondateur d’un des plus gros labels française d’Hardtek UndergroundTekno et membre du groupe F4NT4STIK (dont font partie d’autres pointures françaises comme Billx).

Pour ce qui est du reste de la programmation, uniquement strasbourgeoise, il y aussi du lourd, en commençant par le dubstep de MrG du collectif 1518 pour ouvrir le bal, suivi de la Trap de GoldBomb du jeune collectif en vogue YaHangover. Ensuite, ça sera le moment BassHouse de VanMahner, puis le dubstep d’Extra-Terra (membre du légendaire label international FirepowerRecords) aux côtés de son ami Beta Kitten en B2B. On enchaine sur de la Psytrance made in 1518 avec 4XE et DETRAK avant d’arriver sur le set Hardtek de l’invité Mat Weasel Busters et d’achever les grands fous restants au petit matin avec le Hardcore du Toxic Squad présenté par leur trio PADAWANS (OWGEE x Mazeltek x Error System).

Oui c’est dense, et ça risque d’être violent. Début des hostilités prévues pour 22-23h et fin à 7h du matin. Peur d’avoir un petit creux (ce qui risque d’arriver à force de danser comme des sauvages) ? Un foodtruck de la Frituur sera sur place pour gâter les affamés.

Dubstep, Hardcore, Psytrance, BassHouse et Trap au menu

Comment on fait pour participer à cette belle transe collective en perspective, à cette union nationale de la souille et de la basse brutale ? Tu peux choper des préventes à 10€ pour t’assurer de la place (le Stride un samedi soir de jour férié, ça se remplit vite après les feux d’artifices), ou hasarder au dernier moment sur place pour 15€. Sinon, comme dit plus haut, tu peux aussi tenter de gagner des places avec nous.


Pour ce faire c’est tout simple, comme d’hab’ :

À gagner : 2×2 places pour la soirée du samedi 14 juillet ! Les gagnants seront contactés sur Facebook par un membre de l’équipe Pokaa.


> L’épidémie dansante : Les 500 ans w/ Mat Weasel Busters <

Par l’association strasbourgeoise de musique électronique 1518

Le 14 juillet 2018 de 22h à 7h

Au Stride Indoor Bike Park, 48 Chemin Haut 67200 Strasbourg – arrêt Rotonde


Plus d'articles