Chaque été, Rivetoile et la Presqu’île Malraux s’ouvrent au grand public pour un « festival des communautés numériques et créatives ». Le monde de la startup, du numérique et des inventeurs en tout genre se retrouvent pendant deux semaines autour de diverses activités, hackathons et autres apéros et conférences pour partager leurs passions et leurs pratiques. C’est l’EdgeFest et ça se termine sur une grosse chouille sur le parvis de la Médiathèque qui se transforme en plage pour l’EdgeNight.

L’EdgeFest, késckessé ?

C’est un festival qui se veut un peu comme l’ouverture de l’avant-garde des pratiques de demain au grand public à Strasbourg. On parle DIY (do it yourself), place des femmes dans l’économie numérique, réalité virtuelle avec des images d’archives ou encore stage de code informatique pour enfants et ados.

Organisé autour d’acteurs de référence de ces milieux et au cœur d’un quartier qui mêle culture, numérique, entreprenariat et innovation, l’EdgeFest a tout pour être un événement de qualité du début de l’été avant les départs massifs en vacances…. Enfin encore faut-il s’y intéresser ! L’événement de l’association Alsace Digitale et soutenu par la Ville de Strasbourg peut paraître un peu moins fun qu’une tête piquée à la Ballastière par un étouffant 31°C à l’ombre…

Pourtant, pour tous les fans de l’innovation, de la débrouillardise et de l’expérimentation, c’est un rendez-vous incontournable. Petit tour d’horizon de quelques-uns des événements les plus originaux ou intéressants de la programmation :

  • Lundi 2 Juillet – Soirée Ignite : Le temps d’une soirée, venez raconter ou pitcher ce que vous voulez, de manière originale et galvanisante pour convaincre le public en 5 minutes le temps d’une vingtaine de slides powerpoint. SUJET LIBRE ! Au Shadok cette fois-ci.
  • Mardi 3 Juillet : « Barcamp » Le Numérique au Féminin : Moins de 25% de femmes dans les métiers du numérique ? Le festival vous invite à débattre pour comprendre pourquoi elles sont sous-représentées dans ce milieu et à trouver de vous-même en travaillant avec d’autres citoyens.nes des solutions et des réponses à vos questions autour de ce thème de la transition numérique. Toujours au Shadok.

  • Mercredi 4 Juillet toujours – Digital Society Forum : Un grand débat est organisé en partenariat avec Orange sur les nouvelles formes de citoyennetés liées au numérique. Lors de ces ateliers réflectifs, vous pourrez discuter avec Patrice Carré, historien et directeur des relations institutionnelles chez Orange, Chantal Cutajar, Adjointe au Maire de Strasbourg et Maître de conférences à l’Université de Strasbourg, ainsi que Pierre Loeb, Président de l’association citoyenne Vision Strasbourg. C’est à la Manufakture cette fois.
  • EdgeNight 2018 : Là, c’est la fête après s’être creusé les méninges et usé les phalanges à travers les débats et activités proposés. C’est le gros rendez-vous du festival pour le grand-public. Une plage artificielle s’installe sur le parvis de la Médiathèque. Elle sera animée de DJsets strasbourgeois, notamment de vibes tropicales avec Lord Cumbia et Banana Split en début de soirée, avant d’enchainer sur quelque chose de peut-être plus techno mais en mode SILENT PARTY (c’est-à-dire avec des casques connectés pour ne pas faire de bruit vis-à-vis du voisinage) avec James Djinn et Ostalgie du collectif les Ills. A noter également, un « live coding » visuel sur la façade de la Médiathèque André Malraux à partir de 22h30.

Pour retrouver toute la programmation, c’est par ici sur leur site internet.

Photos de couverture et de l’article @KitPresse fourni par EdgeFest des éditions 2016 et 2017.


> EdgeFest 7e édition <

du 25 juin au 7 juillet

Majoritairement autour de la presqu’île Malraux, Rivetoile


Plus d'articles