Lionel et Thomas ont respectivement 24 et 26 ans. S’ils terminent le même master dans le domaine de l’immobilier à Metz, ils préparent également depuis 6 mois un projet un peu fou – et très sportif – : faire un tour de France à vélo pour promouvoir le savoir faire des petits brasseurs. Attention, les Bar’oudeurs seront sur la ligne de départ le 10 septembre !
Aventure, bivouac et dégustation
Si le projet est sympathhique, il est aussi très ambitieux. Avec un objectif de 100 km par jour et plus de 5700 km au total pendant leur deux mois de voyage, Lionel et Thomas visent haut pour découvrir et faire découvrir un maximum de brasseurs indépendants à leur communauté Facebook.
Pour se préparer au mieux à ce long voyage, nos deux compères s’entraînent depuis plusieurs mois et sortent en moyenne trois fois par semaine, pour parcourir à chaque sortie entre 40 et 60 km à vélo. Tout deux sont également très sportifs : escalade, natation, running et basketball pour Lionel, ping pong, randonnée et foot pour Thomas.
Naissance du projet et organisation 
Ce tour de France à vélo est une idée qui est née dans l’esprit de Thomas pendant ses études supérieures. Amateurs de bières et consommateurs privilégiant le circuit court dans leurs achats, le choix des brasseurs indépendants est vite devenu logique pour nos deux voyageurs. Depuis 6 mois, les deux amis travaillent sur ce projet : recherche de sponsors, rencontre avec les partenaires, achat du matériel ou encore développement de la communication autour du projet grâce aux réseaux sociaux. Preuve du succès de ce projet, leur cagnotte en ligne a atteint 100% des fonds nécessaires, soit 3000 euros.
À côté de cette préparation intensive, ils devaient également rendre leur mémoire de fin d’études et continuer la pratique du sport. Un emploi du temps qui était donc très chargé.
Départ le 10 septembre à Strasbourg
Le choix d’un départ depuis Strasbourg est lui aussi très logique, surtout quand on sait qu’en mars dernier la fédération des usagers de la bicyclette a élue Strasbourg comme étant la ville la plus « vélo friendly » de France. C’est donc un très bon clin d’œil de la part de Thomas et Lionel. Avec un peu de chance, le départ se fera depuis la brasserie « Perle », tenue par Monsieur Artzner, président de la Corporation des Artisans Brasseurs d’Alsace, qui est très attaché au projet.

Si dans sa forme actuelle le projet n’a que 6 mois, c’était avant tout un rêve que Thomas – amoureux du Tour de France – avait en tête depuis 3-4 ans. Nos deux aventuriers ont déjà hâte de découvrir la France, avec ses paysages et ses belles rencontres. Pour s’assurer que leur aventure marchera comme sur des roulettes, vous pouvez les suivre sur Facebook
Bonne chance ! 
Plus d'articles