Il faut se le dire : l’Alsace pèse dans le street art game et la culture urbaine. Depuis le 7 juillet denier, des street artistes de reconnaissance mondiale s’invitent au coeur du village de Neuf-Brisach, petite bourgade de 1938 habitants accessible à quelques heures de calèche de Strasbourg (1h10 en voiture). C’est dans ce petit bourg chargé d’histoire et classé au patrimoine mondial de l’Unesco que des artistes – contemporains ou non – sont désormais exposés et c’est à l’intérieur des 1200 m2 de remparts de la citadelle que le musée dédié au street art s’installe désormais.  

Levalet

Neuf-Brisach prête donc ses vieilles pierres à des artistes dont les œuvres vont à nouveau faire vivre cette bonne vieille citadelle plusieurs fois centenaire. Il y a un an déjà, le musée des arts urbains et du street art (MAUSA) lançait son projet dans les Forges de Baudin à Toulouse-le-Château. L’histoire continue donc, en Alsace cette fois-ci avec des artistes comme le français SETH (Julien Malland), le regretté Keith Haring, Joseph Ford ou encore Denis Meyers ou encore Banksy. Vous voyez, nul besoin de vous rendre dans une grande métropole pour vous abreuver de street art de qualité, les petits villages alsaciens font le taff.


Musé des arts urbains et du Street Art 

1 place de la porte de Belfort

68600 Neuf-Brisach

Ouvert du mardi au dimanche de 9h00 à 19h00

Tarifs :10€ / Réduit 8€ / Groupe 7€ / gratuit -10 ans

> Le site internet du musée (MAUSA) <

Pure Evil

SETH

Denis Meyers

Joseph Ford

Plus d'articles