Le 22 août prochain, Decathlon ouvrira un nouveau point de vente – un peu unique dans son genre – dans le centre commercial des Halles. Entre une salle de sport, des petits prix et un service de livraison à vélo, l’enseigne poursuit sa philosophie : rendre le sport accessible à tous !


Après une implantation à Geispolsheim, à Hautepierre et à Vendenheim, Decathlon débarque en plein cœur de la ville. Avec 2500m², ce nouveau magasin ne sera pas exactement comme les autres, et va permettre à l’enseigne de ce lancer dans une nouvelle expérience : le Decath’Club. Le Decath’Club c’est quoi ? 

Du lundi au vendredi, des coachs diplômés proposeront chaque jour, trois sessions de sport dans la salle qui est implantée au sein du magasin. Il suffira de vous y inscrire pour pouvoir y participer. Certains cours seront dédiés aux enfants, ou même à l’ensemble de la famille, avec notamment de la Zumba et du Yoga. Si la première séance est offerte, les prix sont ensuite très raisonnables, dans les alentours de trois euros. Pour avoir un petit aperçu du programme et réserver :

Comme dans les autres magasins, vous trouverez votre bonheur grâce à un large choix d’équipement sportif. Pêche, équitation, sports de montagne, fitness, running, sports collectifs, mais également de l’équipement pour le déplacement urbain comme des vélos, des trottinettes et des skates.

Niveau service, si le flocage et la réparation de vélo seront de la partie, Decathlon propose aussi un service de rachat de votre ancien vélo pour l’achat d’un vélo neuf. Pour être en phase avec l’aspect très urbain, un service de livraison à vélo va être mis en place, pour vous permettre d’être livré sous 2 heures. Le magasin est dans son ensemble axé sur le partage entre les clients et les vendeurs, notamment grâce à l’application Decathlon, où vous allez pouvoir réserver un cours, poser une question ou participer à un évènement.

Alors, prêt à avoir un corps de rêve avant la raclette de l’hiver ? 


Ouverture Decathlon les Halles 

Mercredi 22 août

> Pour plus d’informations c’est ici <-


 

 

 

Plus d'articles