Du 24 au 26 août, le festival Start To Play voit les choses en grand et vous accueille pour la première fois au CCI Campus. À l’occasion de cette 5ème édition, les organisateurs restent fidèles au concept de départ : faire replonger le public dans l’univers du jeu vidéo. Que vous soyez amateur ou joueur confirmé, que vous soyez seul, en famille ou avec vos amis, vous allez trouver votre bonheur ! 

Start To Play c’est quoi ? 

C’est trois jours de rencontres avec des invités, des tournois, des exposants et bien entendu une gaming zone pour les fous du joystick. Bref, un festival 100% dédié aux jeux vidéo.

Niveau 1 : débuter notre quête sur une note de musique

Tu connais par cœur la mélodie de Final Fantasy, de Metal Gear Solid, ou encore de Zelda ? Alors le concert du No limit orchestra du jeudi 23 août est fait pour toi ! Petit conseil entre amis, ne tarde pas trop, les places pour ce type d’évènement sont limitées. Pour avoir votre billet, on se retrouve ici !

Niveau 2 : tester la Gaming Zone

Jouer à la Nes, tenter une partie de Pac-Man sur une borne d’arcade ou encore voyager grâce à la réalité virtuelle, tout est possible grâce à la Gaming Zone du festival Start To Play. Les organisateurs mettent cette année encore, plusieurs consoles d’anciennes et de nouvelles générations à dispositions du public. La princesse Peach compte sur toi ! 

Niveau 3 : participez au circuit E-Sport Helios Gaming et aux différents tournois

Le circuit Helios Gaming sera l’occasion pour toi de montrer tes compétences en Battle Royale avec Fortnite – #TeamVictoireroyale –, ta capacité à utiliser le pouvoir héroïque de ton héros avec Hearthstone, ou encore prendre le bon véhicule dans Mario Kart 8 Deluxe.

-> Pour plus d’informations sur l’inscription c’est ici <- 

À côté du circuit E-Sport, des tournois seront aussi proposés. Simple spectateur ou réel compétiteur, tu auras le choix entre plusieurs jeux, dont Super Smash Bros, NBA 2K18, Counter Strike: Global Offensive ou encore Dragon Ball FighterZ.

-> Pour connaître le programme complet des tournois c’est ici <- 

Niveau 4 : récupérer des points de vie pour éviter le Game over

Après tant d’efforts, un peu de réconfort devient ta mission number one. Rassurez-vous, pour gagner un peu de vie, pas besoin de manger un champignon ou de boire une potion. Un bar et un stand de restauration seront de la partie pour vous proposer des pizzas, des frites et des sandwichs. Si la chaleur risque de vous tuer, un stand de granita sera votre point de sauvegarde. Avant d’atteindre le prochain niveau, on vous conseille une petite promenade dans le village des exposants, avec notamment les boutiques Pearl, LDLC et Little Tokyo.

Niveau 5 : rencontrer des pointures du jeu vidéo

Pour cette 5ème édition, le festival accueille trois invités de marque :

> Marcus : journaliste sur Game One, présentateur et auteur, c’est le dinosaure du jeu vidéo. Pour les connaisseurs, vous pouvez le rencontrer lors de sa séance de dédicaces, pendant sa conférence ou même lors des différentes animations.

> Fred of The Dead : ou « Sparadrap » pour les intimes, est un comédien et streamer français. L’occasion pour vous de le rencontrer en chair et en os lors des défis rétrogaming du festival.

> FFVIMan : c’est le bricoleur du jeu vidéo. Ramener votre Super NES pour qu’il change deux trois trucs.

Niveau 6 : tel Ready Player One, ne passe pas devant les easter eggs

Si vous êtes un fan de l’univers du jeu vidéo, la Ludus Académie – organisateur de Start To Play – organise plusieurs partenariats :

> Vendredi 24 août : projection au Cinéma Vox de Tron: l’Héritage (19h45) et Résident Evil (22h15) – Tarif -14ans : 6,50€ / Plein Tarif : 7€

> Samedi 25 août : soirée jeu de rôle Dragon Age au Pixel Museum de Schiltigheim

-> Pour réserver c’est ici <-

Bref, sur trois jours, Start To Play vous offre un programme riche en jeux vidéo. Conférences, invités d’exception, projections, défis et tournois seront de la partie. 


Start To Play 2018

Du vendredi 24 au dimanche 26 août

CCI Campus – 234 Avenue de Colmar

Gratuit

-> Pour plus d’informations c’est ici <- 


Plus d'articles