Août, c’est un peu le mois au ralenti à Strasbourg. La ville ploie sous une chaleur étouffante. Les programmations des librairies, salles de concerts, théâtres et opéras ne reprennent qu’en septembre. Les étudiants ont quitté la ville, les strasbourgeois sont pour la majorité partis en vacances… Pourtant nous sommes quelques-uns à n’avoir pu migrer vers une île aux eaux turquoises et à avoir envie de passer un mois d’août qui fera pâlir d’envie nos traîtres d’amis partis sans nous !

Alors oui la piscine du Wacken c’est rafraîchissant mais tôt, très tôt le matin, parce qu’après il y a des enfants qui manquent de t’estropier avec leur pistolet à eau. En rentrant chez toi tes oreilles te donnent la sensation de sortir d’un concert de hard métal sans bouchons.

Alors oui la Petite France est un joli quartier. En théorie, manger une glace tout en se promenant au bord de l’eau, quel bonheur ! Mais en pratique, tout strasbourgeois SAIT que se promener à la Petite France au mois d’août est la promesse de se retrouver piégé dans un groupe de trente allemands à casquettes fluos et chaussettes-claquettes, dans la tentative désespérée d’en sortir sans laisser la moitié de sa glace sur le t-shirt de la dame devant.

Heureusement, quelques bienfaiteurs ont compris qu’ils ne pouvaient nous laisser totalement à l’abandon durant ce mois de l’enfer, et ont concocté de beaux évènements, pour que nous aussi nous puissions nous évader un petit peu.

_______________________________________

Programme pour une semaine entre étoiles, art et sérénité

_______________________________________

 

  • ALLER VOIR LA PLUIE D’ÉTOILES FILANTES

>> Ce soir et jeudi, de 21h30 à 23h00, la boutique Enastros propose d’explorer l’univers au télescope aux côtés d’une animatrice qui donnera toutes les explications à propos des planètes, étoiles, nébuleuses et galaxies. Une belle manière d’en apprendre plus sur les constellations du ciel de saison. L’inscription est de 5,80 euros et se fait au préalable via internet. En savoir plus

>> Samedi et dimanche, de 14h à 22h dans la salle de l’Aquarium de l’hôtel de ville à Schiltigheim, se déroulera la première nuit des étoiles numériques afin de découvrir les mystères du cosmos. Au programme : Conférences, exposition d’astrophotographie, réalité virtuelle dans le système solaire et sur la lune avec Enastros et BVR, gaming zone de l’espace par le Pixel Museum, observations au télescope et ateliers ludiques pour les enfants. Cerise sur le gâteau, l’évènement est gratuit. En savoir plus

>> Dimanche, Nature’lich propose de venir admirer la pluie d’étoiles filantes depuis leurs jardins à Betschdorf, loin de toute pollution lumineuse. Boisson fraîches et petite restauration seront mises à disposition. Il est même possible d’amener sa tente et de rester pour la nuit. En savoir plus

 

  • SE DÉTENDRE

>> Ce soir, à 19h30, le dernier cours de yoga Vinyasa et Vinyasa flow (dynamique) à prix libre, aura lieu au parc du Heyritz. Il ne vous reste qu’à amener votre tapis et à vous laisser guider. En savoir plus

>> Dimanche, c’est le matin sportif et détente sur les Docks avec une séance d’une heure de Hatha Yoga dispensé par Rachel, une prof tonique et dynamique, suivi d’un brunch à déguster tous ensemble. Le tout pour 15 euros. Les inscriptions se font au préalable sur internet. En savoir plus

 

 

  • DANSER

>> Ce soir, de 19h30 à 22h00, l’association Con Estilo en partenariat avec la ville de Strasbourg, vous initie gratuitement à la Bachata, danse muy caliente. Pour l’occasion, la passerelle Camille Claudel à coté de l’UGC ciné cité est transformé en immense piste de danse à ciel ouvert. En savoir plus

>> Samedi, à partir de 13 heures c’est la fameuse Street Parade à Zurich. La plus grande technoparade du monde qui frôle le million de participants chaque année. Des lovemobiles et des DJS de renommée internationale sont au rendez-vous. En savoir plus

 

 

  • REGARDER DES FILMS EN PLEIN AIR

>> Jeudi à partir de 18h, les films du Spectre et le Troisième Souffle projetteront « Et pour quelques dollars de plus » de Sergio Leone au parc de la Citadelle. Un bon moyen de prendre l’air, une fois le soleil de plomb couché et de profiter du ciel étoilé, qui est paraît-il à son top cette semaine.
Des animations sont proposés à partir de 18 heures, puis le film débute à la tombée de la nuit. Ne reste plus qu’à s’allonger dans l’herbe et à savourer ce mythique western spaghetti, tout en grignotant une des nombreuses douceurs proposés par les foods trucks sur place. En savoir plus

 

  • BOIRE DES COUPS

>> Mercredi, vendredi et samedi, à partir de 19h, le café du TNS associé aux Ills propose des apéromixs. Au programme un afterwork sous le signe du chillout. Différents Djs s’alterneront afin de vous ambiancer tout en profitant de la terrasse cosy du théâtre. Au programme, Lord Cumbia & GooMar avec leur set tropical, G-High à base de hip hop et de house, et enfin Arômes et sa deep house techno. Et en plus, c’est happy hour de 17 à 19h. En savoir plus

 

>> Samedi, le bar le Garde fou vide ses fûts. Étant donné la fermeture prochaine du bar pour remise en état après cette année éprouvante, tous les fûts doivent être vidés, aussi exceptionnellement c’est tarif Happy Hour toute la soirée. En savoir plus

 

 

  • CHINER DES FRINGUES VINTAGES

>> Samedi, de 11h à 18h, le bar la Kulture organise son premier vide-dressing avec au programme : des cafés, croissants et fruits proposés de 11h à 12h30, de la vente de vinyles, de la vente d’habits féminins et masculins de particuliers ou de boutiques strasbourgeoises, des cocktails et nouveaux smoothies bien frais pour ton petit corps déshydraté et tout ça sur des djs sets disco funk tout au long de la journée. En savoir plus

 

  • VOIR UN TROP BEAU SPECTACLE SON ET LUMIÈRE SUR UN LAC

>> Mardi soir, à 22h, la ville de Gerardmer, à 1h de Strasbourg propose un spectacle pyrosymphonique (son et lumière) du feu de dieu, sur le lac. Chaque année, environ 15 000 personnes convergent vers le lac à 22h pour admirer le sublime feu d’artifice, faisant de lui le spectacle son et lumière le plus réputé du Grand Est. Comme à chaque édition, un thème sera retenu : musique de films, nature… mais il n’a pas été communiqué pour le moment. En savoir plus

 

  • ALLER ÉCOUTER DU JAZZ

>> Pendant toute la semaine, c’est la 16 édition du festival «  au Grès du Jazz » à la Petite Pierre, ravissant village situé au cœur du Parc régional des Vosges du Nord dans un cadre historique exceptionnel. Durant plusieurs jours, s’y produisent des artistes de renom lors de concerts où festivaliers et musiciens se rencontrent dans une ambiance chaleureuse. Avec ses 15 000 festivaliers l’an dernier, « Au Grès du Jazz » est définitivement un évènement incontournable du genre. En savoir plus

 

  • S’ÉMERVEILLER DEVANT DES SPECTACLES DE RUE

>> Vendredi, samedi et dimanche aura lieu le FARSe : Festival des arts de la rue. De nombreux spectacles pleins de poésie, enchanteront les rues, les places et la presqu’île Malraux. Une trentaine de compagnies françaises et internationales investira l’espace public pour vous faire éprouver une nouvelle expérience de la ville. Chaque représentation sera une expérience partagée, un rêve collectif, nous rappelant à nos émotions et sentiments individuels. En savoir plus

 

 

 

 

Allez, bonne semaine les curieux !

>> EMMA SCHNEIDER <<

Plus d'articles