BK n’est pas l’acronyme de Burger King mais on pourrait vite faire le raccourci, et vous allez vite comprendre pourquoi. Derrière ce groupe français se cache le développement en Alsace, en Franche-Comté et à Paris de franchises de restauration connues de tous comme Starbucks, Dominos Pizza, Resto Sushi’s ou encore Au Bureau. Depuis peu, un petit nouveau s’est ajouté à cette famille Adams de la franchise agroalimentaire : O’Tacos, la nouvelle enseigne qui cartonne en surfant sur la junkfood bien cra-cra.

À Strasbourg pour le moment, le seul et unique restaurant O’Tacos se situe dans le quartier de l’Esplanade, entre le Mcdo, le Subway et les kebabs les plus gastro-vomiques de la ville. Mais O’Tacos, c’est quoi après tout ? Un beau Frankenstein de la bouffe mexicaine renommé « french tacos ». Leurs créations ressemblent à une appropriation culturelle revisitée pour séduire la clientèle des kebabs avec un nouveau produits offrant une masse de variation possible.

Pour rappel, un taco mexicain, c’est ça ↓

Caliente

Maintenant, un tacos à la française c’est ça ↓

Bye bye fraîcheur, crudités et viandes bien assaisonnée. Bonjour frites, sauce fromagère et viande hachée

Ayant récemment acquis les droits de développer la franchise en Alsace, Franche-Comté et région parisienne, le groupe BK vient d’ouvrir un restaurant O’Tacos de 450 m2 à Nancy. De quoi laisser présager les ambitions de l’enseigne pour ces régions. En somme, tandis que les kebabs ferment, les french tacos ouvrent, et ça, toujours au grand dam de nos estomacs.


En lire plus →


Ouverture sur ouverture dans toute la France

Nouveau restaurant de Nancy

Plus d'articles