Le 24 mai, 200 vélos, dont une centaine de vieux Vel’hop fournis par l’Eurométropole, ont été chargés en conteneur, direction le Laos. A l’origine de cette initiative, Cycles & Solidarité, une association à but humanitaire, composée uniquement de bénévoles. Sa mission : évaluer les besoins, récolter des vélos non-utilisés, les remettre en état, puis s’occuper de la logistique, du transport et de la distribution de ces vélos à l’étranger. Cycles & Solidarité s’occupe également de l’accompagnement sur le terrain, en formant les bénéficiaires des 2 roues à la mécanique, la logistique et l’utilisation du vélo, tout en mettant en place des activités autour de celui-ci pour qu’il n’ait pas seulement un aspect utile mais aussi ludique.

Mais à quoi vont servir ces vélos ?

L’accès à l’éducation et à la santé sont des sujets problématiques en Asie. En Asie du Sud, des dizaines de milliers d’enfants sont privés d’école. Différents facteurs entrent en jeu : le prix des écoles, inaccessible pour certaines familles ; les parents qui considèrent que leurs enfants leur seront plus utiles à la maison que dans une salle de classe, le nombre effarant de mineurs qui travaillent, mais également l’inexistence d’établissements dans grand nombre de régions, ce qui oblige les enfants à parcourir de longues distances (parfois des dizaines de km sur piste) pour pouvoir avoir accès à l’éducation.

Enfants qui se rendent à l’école en Inde // Crédit photo : Florian Cola

Les enfants des régions les plus défavorisées font face à des difficultés immenses pour se rendre à l’école. Que ce soit en Chine, aux Philippines, en Inde, en Indonésie, ils ont un véritable périple à effectuer matin et soir pour avoir ne serait-ce que la chance d’être alphabétisés. Un problème bien loin de nos préoccupations françaises qui est pourtant une réalité bouleversante dans ces pays là.

Cycles & solidarité récolte donc des vélos pour permettre à ces populations un accès plus simple à l’éducation et à la santé ainsi que des déplacements plus aisés, et la possibilité de transporter des marchandises ou du matériel.

Outre leur implication dans la solidarité internationale, l’association est également préoccupée par la protection de l’environnement et le développement durable. Leur concept permet donc également de donner une seconde, voire troisième vie à un vélo, en le réparant plutôt qu’en le mettant à la casse. De plus, ce moyen de déplacement est non-polluant et peut être utilisé par tous les membres d’une famille pendant plusieurs années. Et l’association ne s’arrête pas là puisqu’elle s’engage à planter un arbre par vélo distribué, afin de lutter contre la déforestation.

Et du coup, concrètement on en est où ?

Cycles & Solidarité, dans son désir d’accompagner ses projets du début à la fin, monte toujours ces derniers en collaboration avec des associations ou ONG présentes et en France et sur place. Depuis maintenant 4 ans, plus de 500 vélos ont été récoltés et redistribués, lors de 4 actions :

  • En 2014, au Cambodge, en partenariat avec « Enfants du Mékong », une centaine de vélos ont été distribué au centre de Sisophon pour permettre aux enfants de se rendre plus facilement à l’école.
  • En 2015, en partenariat avec l’association « École Champa Lao », un conteneur d’une centaine de vélos a été envoyé à Champassak dans le sud du Laos, où après 9 ans la majorité des enfants doivent parcourir une quinzaine de kilomètres pour se rendre au collége.
  • En 2016, en partenariat avec l’association « École Champa Lao » des vélos ont été distribués dans le village et l’école de Ban Mai Sivilay au Sud du Laos.
  • En 2017, en partenariat avec Gawad Kalinga, 200 vélos ont été envoyés aux Philippines. Ces derniers ont été distribués d’une part dans la « Ferme Enchantée » (GK Enchanted Farm) à Bulacan, qui se situe à environ 40 km au Nord de Manille. Ils vont être utilisés par des étudiants de 16 à 18 ans de l’École d’Entrepreneuriat Social (SEED). Et d’autre part, par des familles et enfants de deux communautés villageoises : Dreamland & Silver Heights.

Les 200 vélos chargés le 24 mai direction le Laos devraient arriver en fin juillet à destination.

Et moi, je peux filer un petit coup de pouce ?

En 2017, Emma & Caroline ont parcouru, 1200 km à vélo lors de leur Vélodyssée. Chaque kilomètre a été « valorisé », via la plateforme HELLOASSO et le montant a été reversé à Cycles & Solidarité. Laura & Jérôme (deux passionnés de voyage à vélo) ont créé -UN TOUR A VELO–. Ils sont partis de Strasbourg en avril 2018 pour rejoindre l’Asie du Sud Est à vélo d’ici 1 an. Ils vont promouvoir Cycles & Solidarité avant, pendant et après leur périple.

Si tu ne te sens pas de partir faire une épopée cycliste, guère d’inquiétude ! Tu peux simplement aider en déposant un de tes vélos inutilisés dans un des 4 points de collecte de l’association (Vendenheim, Strasbourg, Mulhouse ou Schiltigheim), en parler autour de toi, ou même faire un petit don.

Si tu fais partie de ces MAUVAISES personnes qui volent les vélos à Strasbourg, et que ta cave en est remplie, tu peux également te repentir tel un Robin des Bois. Bref, on peut chacun faire un petit geste à notre niveau, pour filer un coup de pouce à cette super association qui fait son possible pour apporter à chaque enfant l’accès à l’éducation.


Cycles et solidarité

Pour en savoir plus, tu peux suivre leurs actions et


>> EMMA SCHNEIDER <<

Plus d'articles