Soirée magique, réveil difficile.

Hier soir, les Bleus nous ont gâté et les Strasbourgeois n’ont pas attendu pour le fêter. Après 20 années de vache maigre, la coupe nous ait revenu avec un 4 – 2 magistral. Suffisamment magistral pour que dès 18h35, les Strasbourgeois quittent leurs écrans pour rejoindre les rues et les places. Hier soir, nous étions des milliers à fêter, des milliers rassemblés et des milliers unis le temps d’une soirée.

Plus d'articles