Depuis que je suis tout petit, la danse fait partie intégrante de ma vie. Forme de liberté, elle m’accompagne en soirée et pendant l’instant balais dans mon 10m². Si mes débuts dans le monde du hip-hop ont été tardifs, ce n’est pas pour autant que je ne peux pas vous parler de mon expérience et des artistes que j’apprécie dans notre capitale alsacienne. À mes yeux, Strasbourg détient une des scènes les plus novatrices et permet aujourd’hui d’offrir un large choix d’activités culturelles autour de cette discipline. Le hip-hop « made in Strasbourg » prospère et continue de faire rêver, alors suivez le guide !

20 ans MAMCS x NL Contest

Avant toute chose, petit cours d’histoire !

Comme bon nombre d’éléments de la culture urbaine, le terme hip-hop prend place dans les années 1970 aux États-Unis. S’il se développe au départ essentiellement dans le quartier du Bronx, ce mouvement culturel et artistique est à présent représenté dans le monde entier. Depuis quelques années, on peut facilement voir que le hip-hop a pris une place de plus en plus importante, notamment grâce à la multitude de domaines dans lequel il agit : danse, musique, graffiti, beatboxing et j’en passe. Bref, cette culture est aujourd’hui une forme d’art à part entière, avec des artistes et des styles variés – Break, Dancehall, House, Street Jazz ou encore Urban dance – et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Ojey Chosen Few Crew / Raws

L’aventure hip-hop vous tente ?

Pas besoin d’aller aux States pour découvrir cette culture. Le hip-hop s’exporte et aujourd’hui, si vous avez envie de vous y mettre aussi, il vous suffit de faire comme moi : prendre des cours de danse. Parce qu’il n’y a rien de mieux pour ressentir cette sensation. Danser en solo ou en groupe est une réelle force. Le hip-hop, tel que je l’apprends chaque samedi depuis deux ans à l’université de Strasbourg – au SUAPS – me permet de faire une pause dans la semaine. Ouverts uniquement aux étudiants de l’université, le hip-hop ou le ladystyle sont des disciplines qui permettent des moments de partage. Si au départ apprendre des chorégraphies n’est pas chose simple, vous aller vite vous faire des nouveaux bros, et promis, l’ambiance est toujours au rendez-vous. Si vous êtes du genre à croire uniquement ce que vous voyez de vos propres yeux, vous pouvez toujours visiter la page Youtube.

Si vous n’êtes pas à l’université, pas de panique. Strasbourg regorge de jeunes professeurs prêts à vous entraîner pour faire de vous des experts en la matière. Certains créneaux sont même dédiés aux enfants pour commencer l’apprentissage dès le plus jeune âge. Je suis presque sûr que vous pouvez y trouver votre bonheur. Petit conseil, utiliser le site Hip-Hop Strasbourg pour avoir plus de renseignements sur les différentes disciplines proposées, c’est de cette manière que j’ai trouvé le Graal.

In faya – Dancehall

Si l’aventure hip-hop vous tente mais que voulez attendre encore un peu avant de bouger votre corps, la scène strasbourgeoise regorge de talents à découvrir. L’activité locale ne cesse de grandir et permet d’après moi de donner une certaine dynamique à la ville. Des acteurs locaux comme GooMar, un p*tain de bon DJ ou encore DAN23, qui est pour moi l’un des représentants du street art à Strasbourg, en sont les parfaits exemples.

Pendant toute l’année, il y a également des gros évènements qui mettent à l’honneur le hip-hop dans toutes ses formes. Je peux vous conseiller les Freestyle Mondays au Mudd club avec Art District. Mélange entre plusieurs styles, plusieurs artistes et plusieurs instruments. De leur côté, Illusion Crew est également très présent à Strasbourg, au NL Contest ou encore au Block Party pour l’évènement « Hip Hop Summer Jam« , ces danseurs ont une réelle identité et il serait bête de passer à côté.

Freestyle Mondays au Mudd Club

S’il est impossible de parler de l’ensemble des artistes, c’est bien parce que le hip-hop a pris une place importante dans notre ville. Les rappeurs, les DJ, les graffeurs ou encore les danseurs sont de plus en plus présents, et ce, pour notre plus grand plaisir !

Et pour vous, c’est qui l’artiste qui représente le mieux la culture hip-hop à Strasbourg ?

Missy Illustration

Kade – Yann Superwitch

Plus d'articles