Située au 24 Grande’Rue, la Droguerie du Cygne fête cette année ses 150 ans. Dans cette véritable caverne d’Ali Baba, on trouve des produits pour son logement, des idées cadeaux mais également des vendeuses super sympa et des conseils toujours très utiles. Réel temple de la vente à Strasbourg, la Droguerie du Cygne est aujourd’hui une institution dans notre capitale alsacienne.

Quand on est petit, on s’imagine qu’une droguerie, c’est un lieu un peu secret où des dealers de retrouvent pour vendre et acheter de la drogue. Quand on est plus grand, l’imagination et la magie de l’enfance disparaît pour laisser place à une réalité moins underground mais tout aussi cool. Une droguerie, c’est en fait un commerce qui vend principalement des produits liés aux soins corporels et à l’entretien de votre magnifique logement (merci wiki). Mais la Droguerie du Cygne a su cependant garder un côté un peu magique ! Quand on y rentre, qu’on soit à la recherche d’une chose précise ou qu’on soit un simple curieux, nos yeux sont émerveillé par le nombre hallucinant d’articles. Si le magasin a une superficie correcte, l’accueil du personnel est quant à lui sans limite. Ce commerce a une réelle âme, et au vu des commentaires sur leur page facebook et sur les guides touristiques, même les étrangers sont conquis.

Droguerie du Cygne – Robert Bornert

150 ans, c’est 150 ans d’histoires, 150 ans de ventes et beaucoup – mais vraiment beaucoup – de visiteurs. Avant les propriétaires actuels et comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, Roger Bornert a animé la boutique pendant plus de 45 ans. Ce commerce connaît donc une évolution constante. Aujourd’hui, la droguerie permet également de devenir encore plus responsable et propose même aux clients des matières naturelles et renouvelables (Big up aux shampoings solides vegan et naturels).

Si aujourd’hui la consommation des ménages ne cessent d’augmenter, c’est aussi le cas de l’implantation des grands groupes comme Auchan, Leclerc ou Carrefour. Ils remplacent petit à petit les commerces indépendants. Il est donc important de soutenir ces petites boutiques, surtout que concernant la Droguerie du Cygne, les prix sont encore et toujours raisonnable.

L’ambiance sur place est d’époque, les produits sont séduisants, les conseils sont utiles, et la mascotte, un corgi, est toujours présente. Il faut donc foncer et ne pas hésiter à visiter cette boutique qui existe depuis 1868.

Et vous, déjà franchi les portes de la Droguerie du Cygne ?


Plus d'articles