Les beaux jours sont arrivés : les points d’eau sont blindés, les glaciers sont surmenés et les coins de verdure ombragés sont enfumés… Tu vois ce que je veux dire. Ouais, dans cet article, on va parler de cannabis. Mais attention, on est bien loin des clichés type shit coupé au pneu, yeux rouges et foncedalle (la faim que procure la défonce, cqfd).

En quelques années, la fumette est devenue tendance, à juste titre : les amateurs de cana cherchent à savourer certaines variétés au même titre que des amateurs de vins en quête de certains crus ou des gourmets qui traquent les meilleurs fromages. Car oui, l’herbe est devenue un produit raffiné comme un autre pour l’épicurien confirmé, celui qui cherche à savourer et partager avec ses compères les plaisirs les plus simples (et les plus efficaces) que la vie nous offre. Et c’est pas tout, certains types de cannabis seraient même bons pour la santé… pas étonnant que la plante de Jah (Dieu des rastas) séduit.

Crédit photo: Grégory Yetchmeniza

Forcément, les premiers à sauter sur ce nouveau marché florissant ne se sont pas fait attendre bien longtemps. Le premier shop de CBD a ouvert à Besak en octobre 2017, puis un autre à Béthune dans le nord et encore un à Mandelieu dans le sud. Toutes les trois sont des franchises de la même enseigne: Bestown Shop. Ces boutiques vendent le CBD sous différentes formes: fleurs, résine, huile, infusions, nourriture, crèmes ou encore liquide à vapoter. Les modes de consommation se diversifient pour que tout le monde puisse s’y retrouver; il n’y a pas que la fumette dans la vie !

Et en Alsace alors ?

La première boutique alsacienne devrait ouvrir ses portes très prochainement à Altkirch, à l’entrée du Sundgau dans le haut-rhin. Nicolas le Minihi travaillait en Suisse en tant que boulanger. Après la naissance de sa fille, il s’est fait licencier et a voulu se reconvertir. Et comme Nico est un p’tit malin, il a su se faire des contacts. Il s’est donc lancé dans le game du cannabis légal avec une franchise suisse: Biokonopia. En plus des produits qu’on retrouve habituellement dans ce genre de boutiques, il proposera des bières et du vin au CBD pour ceux et celles qui préfèrent la buvette!

Crédit photo: Westword

Mais c’est quoi le cannabis CBD ?

Le CBD (cannabidiol) est le deuxième cannabinoïde présent dans le cannabis. Mais contrairement au premier qui est le THC (tmtc), le CBD n’est pas psychotrope; autrement dit, il ne modifie pas le comportement. Pour faire plus simple, imagine du cannabis auquel on aurait enlevé tout le THC et laissé le CBD: en gros il ne rend ni “high”, ni “stone”, il ne donne pas de flemme ou de fous rires. Alors je vous vois venir… vous allez me demander l’intérêt d’acheter de la beuh qui ne défonce pas le système? Cénuuul !

Il a cependant des propriétés psychoactives intéressantes selon pas mal d’études scientifiques. Le CBD :

  • Favorise la détente et la relaxation.
  • Réduit le Stress et l’anxiété
  • Soulage les douleurs
  • Empêche la croissance de cellules cancéreuses
  • Favorise l’arrêt du tabac

Et le must ? Il n’entraîne aucunes dépendances.

Et vu qu’il ne fait pas planer, tu peux déguster un pur de Skunk, de Kush ou de Haze (je m’adresse aux connaisseurs tavu) n’importe quand sans “transpirer à chaque contrôle d’identité” (Tryo)… fini la parano, la psykote et les coups de stress dès que tu vois un flic au loin.

Crédit photo: 20min.ch

Même cette chère Agnès Buzin, ministre des solidarités et de la santé s’est laissée séduire : le cannabis CBD est devenu légal en France à condition qu’il ne dépasse pas 0,2% de THC (pour 1% autorisé en Suisse).

Certes, Altkirch c’est pas à côté mais une boutique devrait également bientôt ouvrir à Strasbourg les ami(e)s ! Un plaisir pour nous mais un nouveau casse-tête pour les flics: va faire la différence entre du cannabis CBD et de la « vraie » Weed que Jean-Bicrave t’a refourguée… En tout cas, on vous tient au courant !

Et vous, plutôt THC ou CBD ?

Crédit photo de couverture : RICK WILKING/REUTERS


Crédit photo: Zuonline

 

Plus d'articles