L’Algorythme est un bar à cocktails situé au 64 rue de Zurich, entre le campus central et la place bahh.. de Zurich. Dans ce bar convivial, les thèmes se mélangent de manière assez harmonieuse entre le monde du gaming, l’art hétéroclite et le mystère des différentes énigmes qui sont placardées presque partout sur les murs. Le bar compte une quarantaine de places et, depuis l’arrivée des beaux jours, une terrasse est disposée pour profiter d’un cocktail création proposé par les hôtes – pas peu fiers des problèmes sans solution dissimulés ici et là. Aujourd’hui, nous allons vous faire découvrir un peu plus ce lieu ouvert depuis quelques temps déjà mais qui garde une grande part de mystère entre bar, petite restauration et salle de jeux.

L’Algorythme est un bar où différents univers se croisent et où tout le monde est toujours reçu avec un grand sourire qui fait du bien au petit cœur. L’ambiance sonore est plutôt rock et funk et les grands classiques souvent joués à la guitare rythment bien l’ambiance en salle. La lumière est assez tamisée et on se sent un peu caché du reste du monde. Des jeux de société sont proposés en nombre et disposés de manière élégante sur le mur, qui s’orne d’une toile bleue traversant la première pièce comme une grande toile d’araignée. C’est une véritable œuvre d’art utile qui sépare les deux pièces de manière intelligente et subtile.

Pauline, la responsable, a tout d’abord été cuisinière sur la Côte d’Azur. Par la suite, elle s’est formée à Londres puis est revenue à Strasbourg, notamment à l’Alchimiste, où elle à travailler 2 ans. Ce n’est qu’après ces diverses expériences qu’elle a souhaité créer un bar qui lui ressemble : un mélange de bar à cocktail et de petite restauration, le tout dans un lieu de vie convivial, propice à l’échange, pour que chacun se sente un peu chez soi. Le pari semble réussi car les clients et les habitués reviennent régulièrement retrouver l’esprit que Pauline a voulu insuffler à ce lieu assez atypique à Strasbourg.

 

 

Dans ce bar on sent aussi un coté malicieux : je m’imagine le sourire en coin des tenanciers en voyant les clients passer des heures à essayer de résoudre les problèmes affichés sur les murs, que personnellement je n’arrive même pas à lire ! Il faut dire que je n’ai jamais réussi à arriver au bout des jeux derrière les boites de céréales ou les rébus de notre enfance, alors un problème comme ça c’est de la physique quantique…

Vous l’aurez compris, l’Algorythme est un espace de convivialité mais aussi de gourmandise ! Vous pourrez trouver des tartes flambées, des tapas, des wraps et bien-sûr des bières, des vins et autres spiritueux. A la carte, des noms de cocktails particuliers sautent aux yeux : ces créations maison valent le coup d’œil et le petit bonbon servi avec les breuvages renvoie directement tout le monde en enfance, c’est une petite touche qui se laisse apprécier. Point bonus : l’happy-Hour est super intéressant : le bar propose des pinte à 4,5 € et même les tartes flambées sont à 5 € ! A noter pour les fans de la culture espagnole et plus particulièrement les afficionados de chorizos : le chef vous propose du chorizo flambée qui continuera à s’enflammer devant vos yeux.

Dans cet univers semble donc ressortir la personnalité enjouée et hyper active des propriétaires qui s’amusent à faire entrer les clients dans le leur. Des dessins d’artistes locaux sont exposés et le plafond fait de carte de jeu donne un petit coté fantaisiste, à la « Alice aux pays des merveilles ». Nos petits « game addict » organisent même ponctuellement des soirées blind test ou des soirées à thèmes tous les mercredis sur l’univers Star Wars, Batman ou encore Mario.

D’ailleurs des canapés et une télé permettent de s’installer et de jouer à la console tranquillement comme à la maison ! Ce lieu créatif et convivial est un espace dans lequel les nouveaux arrivants de Strasbourg et d’ailleurs sont accueillis à bras ouverts dans un endroit propice aux rencontres, qu’elles soient amicales, amoureuses… ou les deux.

Bref, venez comme vous êtes !


L’Algorythme Strasbourg

64 rue de Zurich

La page Facebook de l’Algo

Le site internet



Plus d'articles