Fleck And Co, c’est un food concept de bocaux à emporter qui s’inscrit dans l’air du temps. Bien connu des strasbourgeois, ces bocaux font fureur depuis quelques années. Cette adresse à la façade colorée se fait discrète au cœur du quartier du Neudorf. Située 9 rue du Ruisseau bleu, elle propose une sélection d’entrées, de plats et de desserts… en bocaux. Lorsque vous poussez la porte bleue azur de leur boutique aux allures de traiteur allié à un magasin d’alimentation de quartier, vous découvrez également des petites douceurs et sucreries à déguster !

L’idée de Fleck and Co est née d’une amitié entre Carole, Clément et Arnaud qui se sont rencontré sur les bancs de l’école Hôtelière dans les années 90. A cette époque les trois potes voient les habitudes alimentaires de chacun évoluer. La tendance alors récente est aux produits frais de qualité avec une attention toute particulière aux circuits courts et au respect du producteur. C’est en voyageant aux États-Unis, le pays de la mal bouffe, qu’une idée vint en tête de Carole et Clément alors tout jeunes mariés (la cuisine ça rapproche). Ici, malgré le temps très court qui est consacré aux repas, les gens trouvent de plus de temps pour se diriger vers une cuisine saine, quitte à dépenser un peu plus ou à faire quelques kilomètres pour délaisser les Macdos ou autre KFC. Un vrai changement est en train de se mettre en place et devient une tendance. Désormais, même si on est prit par le temps, on veut manger bien, beau et pourquoi pas bio. Et ça ils l’ont compris chez Fleck and Co, tellement bien compris qu’il te livrent même au bureau.

Le concept est simple : vous pouvez venir chercher votre bocal en verre directement en magasin ou choisir de vous le faire livrer directement par Fleck and Co ou par des livreurs à vélo que vous connaissez désormais par coeur. Toutes ces douceurs sont accessibles à toutes heures, de 10H00 à 19H00, sauf pour le mercredi et le samedi où le service s’arrête respectivement à 14H00 et 15H00. En gros, quand t’as un petit croc, Fleck and Co est dispo.

Fleck and Co c’est avant tout une équipe et un concept porté sur le respect des savoirs-faire et des valeurs qui incombent à notre belle gastronomie. L’équipe a voulu également apporter une dimension écologique en proposant des bocaux consignés qui vous créditeront de 0,50 € ou de 1 € par bocal en verre lorsque vous les retournez en magasin.

Chez Fleck and Co, ils mettent aussi à disposition un Food Truck pour tout événement. Pour cela, toute la petite équipe se déplace en camion où vous le souhaitez. Ils vous proposent également des box complètes avec plusieurs bocaux, une entrée, un plat et un dessert avec des produits de saison et selon l’humeur du chef.

Jusque là tout va bien mais c’est maintenant que les choses sérieuses commencent.

MANGEEEEERRRR !

Je me suis fait livrer quelques bocaux et je vous donne mon humble avis sur cette expérience : je n’avais jamais essayé et ce midi là était l’occasion de tester.

A première vue, j’ai trouvé les bocaux assez petits, et comme j’ai tendance à être un bon mangeur j’ai tout de suite pensé comme un affamé : « Mais ce sera pas assez ! » Blablabla. J’avais tort : la taille et la disposition n’est simplement pas habituelle pour nous qui sommes habitués à un type de restauration plus classique. Au final, après un bocal on est calé. Voilà pour les aprioris, maintenant arrête de bavarder on a envie de savoir comment c’était.

Ok, voici ce que nous avons dégusté ce midi là :

En plat principal :
  • Aiguillette De Boeuf : Mijotée 3 heures, quenelles de fromage blanc, poêlée de légumes oubliés, lardons.
  • Blanquette d’épaule de veau à l’ancienne aux petits légumes et spaetzeles maison

En dessert :

  • K puccinio : Biscuit café, mousse de panna cota café, ganache montée au chocolat blanc, gel de café.
  • Pana Cota : Mangue Fruit de la passion ganache et chocolat Dulcey.

Et alors ça donne quoi ?

J’ai du mal à savoir par ou commencer : devrais-je parler en premier de la fraicheur des produits ? De la minutie de la présentation ? De la palette de couleurs des plats ? De leur richesse ? Des saveurs délicates ? De la tendreté des viandes ? De la cuisson plus que maitrisée ?

Même si on crame à 10 000 que j’ai complètement adoré je vais quand même préciser ma pensée sur ce que nous avons dégusté :

Les bocaux offrent une autre dimension aux produits. Je n’ai pas eu besoin de les réchauffer, les plats étaient encore chauds. Il faut s’habituer à plonger sa fourchette dans un bocal rond (scoop de ouf). Cela peut paraitre un peu futile mais il faut avoir le coup de main, surtout pour un manchot comme moi. En une minute on oublie vite la difficulté, et puis j’avais qu’à prendre une cuillère et me taire.

  • J’attaque l’aiguillette de bœuf. Les saveurs sont puissantes et la viande fond dans la bouche, la cuisson lente rend la viande malléable à souhait. Aucun rajout à apporter, elle n’est pas fade et le goût est particulièrement prononcé. Les légumes très colorés sont fondants pour les uns et mi-croquants pour les autres, le mélange de textures est selon moi indispensable. Les saveurs se complètent et les lardons apportent naturellement la petite touche salée qui signe le plat avec leur petit gout fumé. Le plat est frais, beau et tout simplement délicieux. Inutile pour moi d’en dire plus.

  • La blanquette d’épaule de veau n’a rien à cacher non plus. C’est un plat riche, simple, aux saveurs équilibrées. Les spaetzles sont revenus au beurre et juste bien cuits pour qu’ils soient en même temps tendres et fermes. Le plat n’est pas du tout sec et le mélange est onctueux. A nouveau on sent que chaque produit utilisé dans la préparation est choisie avec minutie et parfaitement préparé. Le veau est tendre et bien cuit et on retrouve totalement les saveurs qu’on recherche dans ce genre de plat : de la générosité et de l’authenticité.

Parlons sucré

Je ne suis pas très « sucre », je préfère de loin le jambon de pays. J’ai donc choisi des desserts juste pour voir ce qu’ils valaient. Encore une fois j’ai bien fait d’être curieux car il était non seulement bon mais bien plus que ça : DÉLICIEUX !

  • Le K Puccino est onctueux, le sucre n’est pas agressif et le biscuit croustillant juste à tomber par terre. Le gel de café est un peu surprenant. Tout est affaire d’onctuosité et de jeux de textures. La ganache est délicieuse et le tout est très surprenant. C’est un dessert vraiment délicieux que je recommande.

  • Que dire sur la Pana Cota aux fruits… Une tuerie. Un parfait mélange entre l’acidité et la subtilité du fruit de la passion, le goût sucré et l’onctuosité de la ganache. Il faut tout prendre à la fois pour une vraie explosion. Le croquant du biscuit ajoute encore texture supplémentaire qui match parfaitement avec la fraicheur des fruits. Un délice !

Pour conclure, on peut dire que Fleck And Co est un concept qui a de l’avenir. Le respect des valeurs culinaires, des traditions et la grande qualité de la cuisine rendent ces petits bocaux attachants. On sent que le personnel se démène, autant en cuisine que dans les projets qu’ils mènent. On ne peut qu’apprécier les saveurs et les démarches de nos trois concepteurs. C’est frais, c’est beau, c’est bon et disponible le midi, le soir, l’après-midi…enfin presque toute la vie.


Les +

  • La fraicheur et la qualité des produits
  • L’originalité et la saveurs des plats
  • Les bocaux réutilisables
  • Le rapport qualité prix
  • Le pain

Les –

  • Les bocaux sont à ramener en boutique
  • Peut être trop conceptuel pour certains

FLECK AND CO

9 Rue du Ruisseau Bleu

67000 Strasbourg

Commandez ICI

LA PAGE FACEBOOK DU RESTAURANT


>> TESTEUR POKAA <<

Plus d'articles