Tandis que de nouveaux lieux ne cessent d’ouvrir et de se construire, d’autres tombent petit à petit dans l’oubli. Ils traversent les années tout en demeurant un instantané de notre passé. Négligés par la majorité, il arrive tout de même que quelques passionnés viennent à leur rencontre pour les immortaliser et les magnifier.

Madri, photographe strasbourgeois, est un de ces amoureux de la beauté cachée. Plus communément appelé « urbex », l’exploration urbaine est une pratique consistant à visiter des lieux construits par l’homme, abandonnés ou non, en général interdits, ou tout du moins cachés ou difficiles d’accès.

Dans sa série photos « Les Oubliés », il nous ouvre les yeux sur des trésors cachés parfois situés juste à côté de votre quartier. Bonne découverte !

Pour rappel, l’urbex est une pratique dangereuse à pratiquer avec précaution. Pensez également à ne pas dégrader les lieux et les laisser dans l’état dans lequel vous les avez découvert.

 

> Le Manoir <

> Dernière bouteille avant fermeture <

> La caserne de pompiers <

> L’hôtel dans la montagne <

> En perdre le fil <

> La mort d’un géant <

> La centrale <

Pour retrouver toute la série « Les Oubliés » de Madri, c’est par ici :

> Plus d’images <

 

Plus d'articles